Elle a finalement trouver grâce à mes yeux cette tunique citronnée, légère comme un souffle, fraîche comme la rosée. Et pourtant... 

le haut

Après des mois d'attente dans un sombre placard, elle rayonne au soleil. Faut-il vraiment qu'elle soit sémillante pour avoir eu raison de ma mauvaise humeur face au patron trop large, de l'énorme plaie béante que je découpai passivement, juste sur le devant, un soir de grande fatigue! Et puis, une fois terminée, je la trouvai affreuse

debout

Tunique  G issu du Stylish Dress Book (n°64). Tissu Toto, 7€ le mètre?

Faut-il qu'elle soit solide malgré une apparente fragilité pour avoir résisté aux attaques répétées des ronces que je traversai pour atteindre l'Eden, le champs de digitales!

fleur

 Sans savoir pourquoi, il m'a semblé que cette tunique, ces fleurs et ce soleil de matin d'été ne devaient faire qu'un. Alors j'ai tout figé...Clic, clic dans les clichés...

assise

C'est sur un jeans que je la préfère. Il lui enlève un peu de féminité... Si vous vous lancez sur le patron, méfiez-vous de la pince froncée sous les boutons. La mienne est mal centrée.

ceinture

Pour les cheveux, j'ai improvisé un petit fouillis. Plutôt que de les attacher simplement avec un élastique, je les ai "tournicotés', un peu à la manière d'un tresse Africaine, mais sans tresser. 2 ou 3 épingles à chignon et c'est tout...

cheveux

 La 1ère fois que j'ai vu des digitales, c'était en vacances en Auvergne. Elles m'avaient fascinée parce qu'il n'y en a pas chez moi (je veux dire mon chez moi d'origine). Alors, chaque fois que j'en croise une près de mon nouveau chez moi, j'ai l'impression de vivre dans un pays exotique...Mais "pas touche", il me semble qu'elles sont toxiques.

IMG_6034

Vous me connaissez bien maintenant, vous savez que je ne peux pas m'empêcher d'en rajouter... Alors voilà ce que ça donne aujourd'hui...

mains

Et l'arrivée de l'été sonne aussi le retour de mes nus-pieds "cérises", très confortables et indémodables car jamais à la mode!!!

pieds

Juste pour vous montrer sa forme. Le patron a largement été réduit; je n'assumais pas l'ampleur cette fois.

sur ceintre

"Cute as a button"... C'est le nom du vernis. Je me permets une petite traduction pour celles qui n'auraient pas tout suivi: "Aussi chou qu'un bouton" (de rose par exemple...pas un bouton sur le nez!) Franchement, je voudrais être "inventeusedevernisàongles" pour pouvoir imaginer des noms aussi jolis...

vernis

 Bon, voilà j'ai tout dit, j'espère que cette palette "framboisier et zeste de citron" vous aura inspirée...