Ah, ça sent complètement le vieux livre humide et jauni par les années par ici, et pourtant il n'en est rien... Je m'explique: je me livre en ce moment à une nouvelle technique. Nouvelle pour moi, mais vue et revue dans les 70s...le macramé! Vous la sentez maintenant cette petite odeur de vintage? Vous vous dites, "Pouah...du ma-cra-mé? Ce truc ringard? On en faisait en EMT au collège!" ou encore" Ah oui, je me souviens Mamie avait une suspension en macramé pour son chlorophytum dans la cuisine..."

bobines

Et bien quoi? J'ai bien le droit d'être un peu ringarde si ça me fait plaisir, non? Et puis, je rassure celles qui garderaient de mauvais souvenir du macramé: je ne risque pas d'innonder le blog de ce genre de création...C'est un peu long à faire quand même. Un peu comme le tricot en somme; sauf qu'en tricot j'ai de l'expérience et qu'en macramé j'en ai ...0! Donc, c'est 10 fois plus long que le tricot qui est déjà lui même 10 fois plus long que le crochet qui est 10 fois plus long que la couture! Vous êtes toujours là?

Bon, ben, je ne vais pas vous dire ce que je fais... Hin, hin, hin, je suis vraiment une méchante. Mais non, c'est juste qu'il ne faut pas tuer la peau de ...Et comme je pense avoir fini en 2025... Je peux en revanche vous dire que couper 80 petites pelotes identiques, ce n'est quand même pas hyper fun!

pelotes

Mais, en tout état de cause, je m'amuse follement avec cette nouvelle technique qui, soit dit en passant, n'a rien de ringarde à mon avis. Je dirais même plutôt que le macramé redevient hyper tendance. Vous savez bien qu'en matière de mode, on ne réinvente pas grand chose sur le plan technique. On ne fait jamais que réinterpréter... Et bien voilà, je RE-INTERPRETE... Euh, en vrai, je ne fais que suivre un modèle dans le bouquin,(et je pense que ça va être raté parce que le patron manque de ... cohérence.)

Merci beaucoup à toutes celles qui se sont fait du soucis à cause de mon post "noir"; l'avantage des ciels d'orage est qu'ils ne durent jamais longtemps!

Bon, j'y retourne parce que plus je papote et moins je macrame (je marcrame, tu macrames, nous macramûmes, vous macramûtes...)

Et vous, macrameriez-vous aussi?